Accueil du site > ARCHIVES > PROJET CACAO > Notre filière de cacao bio > La filière café-cacao en Côte d’Ivoire > Présentation de la filière café cacao en Côte d’Ivoire

Présentation de la filière café cacao en Côte d’Ivoire

Les structures

A.R.C.C. Autorité de Régulation du Café Cacao Société d’Etat chargée de la régulation administrative L’ARCC va par exemple instruire les demandes d’agrément des exportateurs, fixer le prix d’achat bord champ en liaison avec la BCC Cette structure va être le gendarme de la filière en sanctionnant le non respect des procédures.

B.C.C. Bourse Café Cacao Organisation de droit privé créée en août 2001 par les exportateurs et les producteurs, elle est chargée de la régulation commerciale du café et du cacao de Côte d’Ivoire.

F.D. P.C.C. Fonds de Développement des Producteurs de Café Cacao Créé en août 2001, le FDPCC intervient sur la formation des responsables et gérants de coopératives, la distribution de produits phytosanitaires. Par ailleurs, le FDPCC pour être actionnaire majoritaire de différentes structures, intervient sur : La construction de puits avec la FOREXI, l’octroiement de prêts de commercialisation avec la BANQUE DES PRODUCTEURS

F.G.C.C. Fonds de Garantie des Coopératives Café/Cacao Créé en décembre 2001, ce fond à pour mission de garantir les emprunts des coopératives dans le cadre des activités de commercialisation du café et du cacao.

F.R.C. Fonds de Régulation et de Contrôle Il est chargé de la régulation financière, donc, tout simplement, d’effectuer un prélèvement de 40Fcfa par Kg de café et de cacao vendu, et la redistribution de cette somme à la BCC (5Fcfa/Kg), l’ARCC (5Fcfa/Kg) et le FDPCC (30Fcfa/Kg).

P.-S.

Attention, système de fonctionnement et chiffres datant de 2004.

Nous écrire | Crédits | Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0